La Fête de l'Espoir ! (30/05/1999)

Le miracle de l'Espoir ...

... C'est un Fish tout à fait détendu (malgré ses nombreux soucis) qui est venu passer trois jours en famille en Suisse, avec sa femme Tammi et sa fille Tara. Des vacances ? Pas tout à fait puisqu' il donnait trois récitals acoustiques, accompagné de John Wesley (guitare), Tony Turrell (claviers) et de la ravissante, talentueuse autant que gentille, Elisabeth Antwi.

Le premier concert vient d'avoir lieu dans le cadre de la Fête de l'Espoir, festival organisé par Pierre-Michel Meier (alias PiMi), ami de Fish et journaliste suisse (on peut l'entendre dans 'Plague Of Ghosts', c'est lui qui récite 'Bientôt, les tigres n'auront plus assez de jungle'). L'événement avait lieu, à Bernex, petite bourgade des environs de Genève. Il y a eu presque 10 000 visiteurs qui se sont pressés devant les stands, buvettes ou dans la salle (capacité : 1200 personnes) où se produisaient les uns après les autres des artistes aussi différents que Teri Moïse, Zebda ou Fish et Steve Hogarth.
Oui, vous avez bien lu ! Le remplaçant de Fish au sein de Marillion (depuis 10 ans !) était là aussi. Il fit un court mais excellent set : 'Easter (seul au piano), 'No One Can' (accompagné par un groupe local, le Nico Band, tout comme les titres suivants), 'Waiting To Happen' et en final 'Hope For The Future'. L'événement fut que pendant le morceau, Steve fut rejoint pour les choeurs par sa femme Sue, mais aussi par John Wesley et ... FISH !!! Oui, l'impensable s'est bel et bien produit, les deux hommes que tout séparait, tout au moins on le pensait, les deux hommes se sont retrouvés sur la même scène. Il n'y avait qu'à voir leurs sourires pour comprendre comme ils étaient heureux de vivre cet événement ! Le public également !!!


photo : TCF


photo : TCF

Nous n'en revenions pas, mais nous n'étions pas au bout de nos surprises !

Après Steve, ce fut le tour de Zebda de chauffer la salle, Fish appréciant visiblement le show, depuis le côté de la scène. Enfin, Fish, Elisabeth, John et Tony arrivèrent sur scène. Une nouvelle fois, Monsieur Poisson (comme le proclamait son pass) nous montra son immense talent et prit possession de l'ensemble du public, alors qu'au début il n' y avait qu'une poignée de fans encore sous le choc de la prestation avec Steve ! La majorité des spectateurs semblaient plutôt être là pour Teri Moïse ou Zebda que Fish ou Steve dont ils n'avaient jamais entendu parler. Toujours est-il, qu'avec sa manière inimitable, il sut conquérir le public, malgré une panne de micro, pendant laquelle il se permit le luxe d'interpréter 'Tilted Cross', sans amplification !!! C'est cela le talent ! Les titres qui furent joués : 'Somebody Special', 'Incomplete', 'Just Good Friends', 'Tilted Cross', 'Brother 52' couplé à 'Goldfish And Clowns', et 'Raingods dancing'/'Wake Up call' pendant laquelle il fit l'apologie de l'espoir. Tout le monde tapait dans ses mains, et il avait conquis de nouveaux fans si l'on en juge par les réflexions et questions le concernant après le concert. Le meilleur restait à venir ...


photo : TCF

En rappel, Fish et son équipe revinrent sous les applaudissements pour interpréter ... 'Lavender' ! Qui d'autre que Fish pouvait chanter ce titre ? Steve Hogarth bien sûr !!! Et pour la seconde fois de cette soirée magique, se produisit ce qui semblait encore impensable quelques heures plus tôt. Les deux chanteurs de Marillion, entremêlaient leurs voix, ravis de chanter ensemble, se congratulant, s'embrassant (Fish allant jusqu'à mettre un genou à terre pour baiser la main de Steve !), 'J'entends ton coeur' chanté en même temps par Fish et Steve Hogarth !!! Oui, les deux hommes nous ont donné un cadeau fabuleux, tout le public -initié ou non- communiant dans un amour Unique. les fans étaient au Paradis, et quelle apothéose pour la Fête de l'Espoir ! L'Association de Pimi s'appelle 'Pour y croire encore' et là on y a tous vraiment cru. Comme l'a dit Fish 'pour croire qu'il y autre chose que toute cette merde à la télé, que tous les hommes peuvent faire quelque chose ensemble ... One voice, two voices, three voices, four voices, five voices ... We can make it happen' (On peut y arriver).


photo : TCF

Après le concert Fish semblait heureux (il fit même une petite jam dans les loges, avec John Wesley, Steve Hogarth et ... Zebda !), oubliant un moment ses problèmes, en particulier l'annulation de la tournée nord-américaine ...

plus de photos / more photos

Retour à la Page News