Le brouillard frappe encore !

Retour à la Page News


Encore une fois de tristes nouvelles :

Fish joue décidément de malchance ! Suite aux révélations d'un site sur internet qui prétendait que Tony Turrell et Mark Dogharn de Positive Light ne travailleraient plus avec Fish car celui-ci ne leur avait pas payé ce qu'il leur devait, Fish a tenu à faire les précisions suivantes :

Il a effectivement travaillé avec Tony et Mark sur 'Plague of Ghosts', au départ un morceau de The Positive Light 'All these Christs', sur lequel il devait initialement juste parler. La structure du titre se développant peu à peu, les deux hommes de Positive Light acceptèrent de partager leurs droits d'édition avec Fish, 50 % pour ce dernier, 25% pour Mark Daghorn et 25% pour Tony Turrell. Si ce dernier s'investit réellement dans le projet, jouant sur d'autres morceaux de Raingods, et finalement accompagnant Fish en tournée, il n'en fut pas de même pour Mark Daghorn que Fish ressentit comme un obstacle au projet (il trouva aussi injuste que ce dernier soit rétribué autant que Tony mais c'était dans le contrat). Mark n'était pas du tout content du résultat final et c'est le choix final de Fish qui l'emporta. L'album se fit donc et malgré ce désaccord 'artistique', Fish accepta de vendre à The Positive Light sa console studio et d'autres matériels pour un prix d'ami de 200 000F pour lequel il leur accorda un délai, leur studio étant en train de se monter. Peu de temps après ils proposèrent même à Fish que le montant de cette vente soit compensé temporairement par le montant de leurs royalties (en fait les ventes de Raingods étant inférieures à ce qui était escompté, ces dernières sont inférieures au montant de la transaction).

Tout récemment Mark Daghorn et Tony Turrell viennent de réclamer à Fish le paiement de leurs royalties. Hors à ce jour, Fish n'a pas touché un centime de Roadrunner et est donc dans l'impossibilité de payer un seul musicien pour sa contribution aux morceaux. De plus, The Positive Light n'a toujours pas payé le matériel vendu par Fish, ou plus exactement par son ancienne société de studio, Millenium Studios. Encore plus triste, Fish avait demandé à Tony s'il était intéressé pour travailler sur le nouvel album 'Fellini Days' avec John Wesley et peut-être Steve Wilson. Tony avait répondu par l'affirmative.
Puisque The Positive Light Studios possédaient maintenant -même sans l'avoir encore payé- le matériel d'enregistrement de l'ancien studio de Fish, celui-ci proposa de louer ce studio pour enregistrer le nouvel album. La réponse de The positive Light fut catégorique, ils n'acceptaient d'enregistrer cet album qu'avec un total contrôle sur l'enregistrement, les musiciens de leur choix (apparemment pas Steve Vantsis) et surtout pas l'équipe Calum Malcum/Eliott Ness à la production/enregistrement dont le travail sur Plague of Ghosts ('qui aurait dû être un chef-d'oeuvre' dixit Mark Daghorn) était jugé détestable !!!. De plus le prix de la location n'était pas vraiment un prix d'ami, puisque Fish aurait dû débourser quelque chose comme 400 000 F pour avoir ses masters ! Comme il l'a toujours dit à The Positive Light, le jour-même où il touche ses royalties, il paye leurs royalties, par contre il leur demande dès maintenant de payer pour le matériel vendu.
En gros Fish a eu l'impression que Positive Light voulaient qu'il soit juste un chanteur de studio pour eux -NDLR: après la publicité faite grâce au nom de Marillion, celle faite sur le nom de Fish ?  :-(((-.  Fish a demandé à Tony s'il voulait participer à la création du nouvel album en dehors de The Positive Light mais sans recevoir de réponse à ce jour ! De plus, dans quelques jours, Fish doit chanter lors d'un concert privé au Pays de Galles. Tony était prévu et tout à fait d'accord, mais tout récemment il s'est décommandé en raison d'un emploi du temps trop chargé ! Devant une telle attitude, Fish a informé Tony qu'il ne faisait plus partie du groupe. Ayant eu l'occasion de rencontrer Tony plusieurs fois sur la route l'an dernier, on avait réellement apprécié son talent comme sa gentillesse. On ne peut s'empêcher de penser qu'il a été quelque peu manipulé et regretter que les choses se passent de la sorte. Tout ce qu'on souhaite à Fish c'est qu'une nouvelle fois, il se sorte de ce mauvais coup du sort et que le projet d'album à venir ne s'en ressente pas...

haut de page

Retour à la Page News